COME CLOSER

29 May 2015

11 July 2015

ÉLODIE HUET





COME CLOSER


ÉLODIE HUET


29 may > 11 july 2015




SUMMARY


en
Come closer creates a debate on our multidimensional era. Elodie Huet unites, questions, goes across, around, and tears down the globalized form and color codings made up by man for our domestic living. An object’s unsubstantiated aspect plays a major role. Implying the esthetic potential of every object, she jokingly plays with chain made materials and makes amusing links between philosophy and pragmatism.
Moreover, Come closer questions the place of art in our everyday lives. We need to choose if art is essential to man or merely entertainment, decoration or a commercial item. By finding out the cultural background that is hidden behind the notion we may have of an object and so trying to establish how an object would present itself to us clean, uninterpreted, Elodie Huet is on a mission to decipher the multiple points of view that man has on objects and materials.


fr
Come closer ouvre le débat sur l’atmosphère multi-dimensionnelle dans laquelle nous vivons. Élodie Huet fédère, interroge, traverse, contourne, renverse les systèmes de codes issus de formes et de couleurs globalisées par l’homme pour notre environnement domestique. La dimension spéculative de l’objet occupe une place prépondérante. En sous-entendant le potentiel esthétique de tout objet, elle joue avec humour de matériau industrialisé en établissant des parallèles cocasses entre le philosophique et le pragmatique.
Come closer pose en outre la question de l’intégration de l’art au quotidien. Il nous faut décider si l’art est une nécessité indispensable à l’homme ou si l’art est un « amusement », une décoration, une marchandise. Élodie Huet tâche de distinguer le type de regard que l’homme est susceptible de porter sur la matière et sur les objets, en se demandant quelle est la connaissance culturelle que nous projetons sur ceux-ci, et a contrario en quoi ils peuvent se livrer à nous dans leur littéralité.




PRESS RELEASE


images – 1,5 Mo