LUX CONTINUUM

23 February 2018

17 March 2018

EMMANUELLE LEBLANC



LUX CONTINUUM


A solo show by EMMANUELLE LEBLANC


23 February > 17 March 2018




SUMMARY


Pour son premier solo-show au White cube, Emmanuelle Leblanc présente une sélection de différentes pièces picturales issues des deux séries qu’elle développe depuis ces trois dernières années, Diffuse et Prédelle, ainsi qu’une grande colonne qui inaugure son exploration vers le champ de la sculpture.
L’exposition Lux Continuum offre une réflexion sur les motifs fondamentaux de la lumière, de l’espace et de l’architecture. Chacune des œuvres se fait écho et l’ensemble forme une sorte de partition chromatique très maîtrisée. Chaque ton, chaque modelé, se réfléchit ou interagit avec les coloris de l’œuvre située dans son sillage offrant un continuum harmonique fait de rebonds de lumières et de réflexions colorées. Avec notamment la série des Diffuses, sorte d’instantanés atmosphériques et immatériels, le travail d’Emmanuelle Leblanc tend vers un minimalisme abstrait et progresse dans le sens d’une échappée de la sphère iconique et narrative qu’elle a longtemps fréquenté dans ses travaux picturaux précédents. Néanmoins elle ne se détourne jamais complètement de la figuration et se plaît à œuvrer à la lisière des deux mondes afin de produire des œuvres délibérément ambiguës. Entre séquence et synthèse, apparition et disparition de l’image, l’ensemble décrit ainsi une polychromie vibratoire construite autour du trio emblématique central, rouge / jaune / bleu que sont les grandes composantes symboliques ou sacrées de la représentation picturale de la lumière.
La tradition est ici convoquée non seulement dans le travail du coloris, avec ces ors, carmins et outremers, mais aussi dans les images, formes et dispositifs présentés : colonne, prédelle, clef de voûte, socle ne sont pas sans évoquer les code d’une certaine nostalgie de la proportion et du juste ton adopté à l’âge classique. Prédelle moderne ou travelling syncopé, l’œuvre intitulée Chapelles, constituée d’une suite de tableautins peints sur bois disposés en frise, offre un continuum à la fois visuel et temporel. Cette œuvre récente complète une ensemble modulaire plus vaste : work in progress intitulé La ligne de peinture qu’Emmanuelle Leblanc déploie depuis plus de 10 ans ou, plus récemment, chaque fin de séquence devient le début de celle à venir.




PRESS RELEASE


Lux continuum – en


Lux continuum – fr


Lux continuum – artworks